Les Ravageurs – Coratanni – Mode Histoire (NM)

Le dernier Boss de l’opération Les Ravageurs se nomme Coratanni. Il s’agit d’un Boss en deux parties puisqu’il présente deux combats : le premier avec Coratanni et Perle, le second avec Ruugar. La stratégie n’est pas très compliquée.

Comme indiqué, la première partie concerne Coratanni et Perle. Concernant les DPS, il faut mettre Perle assez bas en vie (environ 15%) avant de faire phaser Coratanni. Cette dernière fuit le combat à 20%. Il faut donc descendre les deux en même temps, vous pouvez alors assigner deux DPS sur chaque Boss. Surtout, ne tuez pas Perle avant Coratanni. Lorsqu’elle s’en va, Perle enrage, causant 300% de dégâts supplémentaires, il faut donc la tuer rapidement.

Chaque tank prend un des Boss en les garant éloignés. Concernant celui sur Perle, l’attention est très instable. Régulièrement, il s’acharne (comme on le verra après) sur un membre du groupe, le tank doit alors la reprendre dès que possible. Il est important de garder éloigner les deux Boss, sinon un bonus va augmenter leurs dégâts. Coratanni saute régulièrement sur son oiseau pendant le combat. Les tanks doivent alors les éloigner de nouveau.

Coratanni utilise plusieurs capacités. La première est le Tir ricochet . Coratanni vise régulièrement un membre du groupe au hasard et tire dans sa direction, atteignant en plus la personne la plus proche de la cible. Il n’y a rien de particulier à faire pour l’éviter.

La seconde est le Tir suppressif. Il s’agit d’une attaque en cône. Le tank doit se placer de manière à ce que le cône soit positionné vers l’extérieur de la salle, afin de limiter les dégâts reçus par le groupe.

La capacité suivante est la Grenade Corrosive . Elle vous pose un DoT.

 

Tir suppressif de Coratanni

 

Lorsque Coratanni atteint 70%, elle commence à utiliser une autre capacité qui est le Tir de pont. C’est une double attaque en cône qui laisse un vide au milieu de deux cônes séparés. Il faut les éviter au maximum. Coratanni effectue cette attaque environ toutes les 20 secondes.

 

Évitez le Tir de pont !

 

La dernière capacité est la plus importante. Elle se nomme Grenade enflammée . Cela pose un débuff sur tous les joueurs et inflige des dégâts de brûlure. Pour le dispell, il faut aller cliquer sur la console au fond de la salle. Cette console permet de faire apparaître des zones bleues (les « douches ») qui suppriment le débuff .

 

Cliquez sur les consoles !

 

Prenez une bonne douche rafraîchissante !

Perle produit régulièrement une attaque en cône vert sur la personne qui a son attention. Sa deuxième capacité est l’Assaut frénétique . Le Boss va renverser sa cible et lui infliger des dégâts assez importants. 

Une fois Coratanni et Perle tombées, il faut cliquer sur le pod à l’entrée à droite pour passer à la suite du combat et se frotter à l’ultime obstacle Ruugar

 

Le pod vous amenant à l’ultime étape de l’opération…

 

Le pod vous transporte dans une autre salle similaire à la précédente. Des adds se présentent devant vous, tuez-les rapidement. Un tank prend immédiatement Ruugar et se place contre la console au fond de la salle. Les tanks doivent s’échanger le Boss à 2 ou 3 stacks du débuff Empoisonnement .

 

Arrivée dans la salle de Ruugar

 

Dans la salle, Ruugar va poser des mines sur le sol avec une zone jaune autour d’elles. Il faut les éviter au maximum. La couleur devient orange lorsque quelqu’un passe dedans puis elle explose. Si une personne possède une immunité, elle peut aller en déminer quelques unes afin de laisser plus de champ libre au groupe. Une autre mécanique de ce type force les joueurs à faire attention à leur placement, les Souris de la mort. Comme sur l’Intendant Bulo avec les montes-charge, les Souris de la mort vont poursuivre des joueurs pour exploser à leur rencontre, ce sera toujours la personne ayant le moins de vie. Une personne ayant l’attention de cet add doit impérativement être isolée pour encaisser les dégâts, qui sont importants. De manière générale, il faut que les Heals et Dps distants restent à distance du Ruugar. Ce Boss possède d’autres atouts. Il va régulièrement bump le tank puis lui ressauter dessus.

 

Souris de la mort et le sol miné, les joies de Ruugar…

 

La mécanique la plus importante est la Prise d’otage . Il s’agit d’une mécanique de stop-DPS. Ruugar saute sur une personne au hasard et renvoie tous les dégâts subis sur cette personne. Il faut absolument que les DPS arrêtent de taper Ruugar pendant cette phase, sinon le membre du raid meurt.

Une fois Ruugar descendu à 10%, il déclenche l’auto-destruction et s’enfui. Vous avez alors terminé l’opération Les Ravageurs en mode Histoire ! Félicitations !

 

RÉSUMÉ PAR RÔLE

> Les Tanks se répartissent les deux Boss de la première phase. Le tank de Coratanni ne bouge pas et s’oriente vers l’extérieur de la salle. Celui qui est sur Perle doit le récupérer dès que c’est possible après son Assaut frénétique. Sur la deuxième phase, ils s’échangent Ruugar en fonction des stacks d’empoisonnement. Ils peuvent déminer la salle si le nombre de mines devient trop important.

> Les DPS doivent équilibrer les Boss et veiller à ne pas tuer Perle en premier. Ils doivent aussi éviter les dégâts inutiles autant que possible. Sur Ruugar, ils doivent absolument surveiller l’arrivé du stop DPS imposé par le pirate afin de ne pas tuer un membre du groupe.

> Les Heals soignent le groupe. Perle est particulièrement friande des Heals. Un heal peut s’occuper de cliquer pour faire apparaître les douches. N’hésitez pas à demander un regroupement en fin de première phase. Soyez vigilant sur les tanks en deuxième phase, un nombre de stacks élevé se ressent vite.

CONCLUSION

Ce Boss conclu l’opération Les Ravageurs. Il ne s’agit pas du plus difficile mais certaines mécaniques comme le Tir ricochet et la Prise d’otage vous demanderons de la coordination et un bon respect de la stratégie.

Si vous aimez cette opération vous pouvez retenter l’opération en mode Vétéran pour plus de difficulté…

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.