Cauchemar venu d’ailleurs – L’horreur absolue – Mode Vétéran (HM)

Nous voici sur L’horreur absolue, le tout premier boss de l’opération Cauchemar venu d’ailleurs, aussi surnommée Asation !

Attaques mixtes

Les mécaniques de Tank

En ce qui concerne ses attaques, le boss en possède deux principales :

  • La morsure sévère qu’il applique toutes les 6 secondes sur sa cible. C’est une attaque de force/techno, il faut donc utiliser les CDs correspondants.
  • Une attaque de mêlée classique que l’on peut réduire grâce à des CDs défensifs jouant sur la défense.

Ce boss possède pour commencer un pouvoir qui consiste à cracher sur le groupe si personne n’est au corps à corps (portée de 5m à 90m) : le crachat enragé. Ce crachat correspond à une zone de dégâts au sol. Pour éviter cette zone, il est impératif que le Tank soit le plus rapidement possible au corps à corps lorsque le boss réapparaît. Toutes les 45 secondes, le boss va s’enterrer et réapparaître à un autre point de la salle. En mode Vétéran, ces points sont précis et non aléatoires ! Contrairement aux rumeurs, ce boss n’a pas besoin d’être obligatoirement retourné, il ne cleave pas !

Ordre d’apparition du boss après disparition (source : postmortem)

Toutes les 11 secondes, le boss va poser sur sa cible, donc normalement le Tank, des charges nommées incubation . Ces charges vont jusqu’à 10 stacks et disparaissent après 15 secondes si elles ne sont pas refresh (donc si le joueur n’est plus la cible du boss 15 secondes après l’apparition de la dernière stack) ou si les 10 stacks sont atteintes. Une fois l’incubation  disparue, des progénitures infectes vont naître et leur nombre sera fonction du nombre de stacks d’incubation .

De manière répétée, un ennemi nommé Mâle jaloux va apparaître afin de défendre sa bien aimée (45 secondes après le début du combat puis toutes les 1min30s. C’est à ce moment là que les Tanks vont s’échanger le boss. Le Tank qui était sur l’Horreur absolue récupère donc le Mâle jaloux et va perdre son débuff d’incubation . Ceci va donc faire apparaître les progénitures infectes qui seront gérées par les DPS. Le Mâle jaloux est amené rapidement au niveau de l’Horreur absolue afin de faciliter le DPS sur les deux cibles. Ce dernier va régulièrement éjecter toutes les cibles devant lui, le tank doit donc le retourner et se placer, si possible, contre un mur.

Le Mâle jaloux est rapidement récupéré par le Tank et le switch s’effectue

 

Les mécaniques de DPS

Ce combat n’est pas très compliqué pour les DPS. Le focus se fera essentiellement sur l’Horreur absolue. Lorsque le Mâle jaloux arrive, les DPS attendent sagement que le Tank l’ai récupéré et placé au niveau du boss afin d’optimiser le DPS et ne pas reprendre trop vite l’aggro sur le Mâle.

Une fois que les progénitures infectes sont dans la salle (leur arrivée est indiquée par un bruit de gargouillement salivaire !), un DPS (distant si possible) repère la flaque rouge qui apparaît au niveau d’une des trois fleurs au centre de la salle et se place à l’intérieur. Les phéromones de la flaque vont permettre au joueur d’attirer sur lui toutes les progénitures infectes. Les Heals surveillent la vie de ce DPS qui prendra beaucoup de dégâts lors de cette phase. La flaque rouge apporte une réduction de dégâts au joueur pendant 10 secondes, tous les DPS tuent donc grâce à des dégâts de zone les progénitures infectes très rapidement avant que la flaque ne disparaisse.

Emplacement des trois fleurs

Le joueur se place dans la flaque rouge afin d’attirer les progénitures infectes

Une fois les progénitures infectes tombées, tous les DPS peuvent se concentrer de nouveau sur le Mâle jaloux et enfin retourner sur le boss.

 

Les mécaniques de Heal

La mécanique principale à gérer pour les Heals est la bave corrosive . Le boss va en effet placer toutes les 30 secondes sur un joueur aléatoire (hors Tank) un débuff effectuant des dégâts réguliers (DOT) toutes les 3 secondes. Ce débuff va donc devoir être purgé instantanément par les Heals. La purge va placer la bave corrosive au sol, le joueur devra donc rapidement en sortir afin de ne plus prendre de dégâts.

Beaucoup de guildes en progression sur le mode Vétéran vont prévenir le joueur afin qu’il s’écarte du groupe pour poser la bave corrosive en dehors des autres joueurs. C’est une perte de temps assez importante que ce soit pour les DPS et les Heals. La purge doit donc s’effectuer instantanément !

Note : Le débuff apparaît en tant que débuff non annulable, le Heal doit donc décocher dans les paramètres de son cadre d’opération l’option « Afficher uniquement les débuffs annulables ».

 

Phase finale du boss

A partir de 9% de vie, nous allons passer en phase finale. Si un Mâle jaloux est présent avant d’atteindre ces 9%, tous les DPS doivent vite le finir avant de passer en phase finale. Lors de cette phase, des petits dégénérés vont apparaitre progressivement et s’attaquer aux joueurs. Le second Tank va donc devoir les récupérer au taunt afin de les regrouper en dehors du groupe (il est impossible de les récupérer en effectuant des dégâts). Il peut utiliser ses CDs défensifs basés sur la défense afin de réduire leurs dégâts. Ces adds placent un débuff de corrosion acide toutes les 3 secondes effectuant des dégâts réguliers sur la cible. Ces DOTs se stackent et doivent donc être purgés par les Heals avant que le joueur n’en possède trop. Le Tank surveille alors la vie de l’Horreur absolue dont la mort fera exploser tous les petits dégénérés effectuant des dégâts de zone. Il essaye donc de garder ces adds le plus loin possible des autres joueurs et utilise un CD défensif lors de la mort du boss.

L’enrage du boss est à 5min45s mais il faut vraiment 4 mauvais DPS pour l’atteindre en mode Vétéran ! L’idéal est d’arriver à cette phase finale avant les 5min15s et la dernière apparition du Mâle jaloux.

 

RÉSUMÉ PAR RÔLE

> Les deux Tanks s’occupent de l’Horreur absolue et du Mâle jaloux et switchent à son apparition.
> Les DPS s’occupent du boss, du Mâle jaloux quand il arrive et des progénitures quand ces dernières sont regroupées dans la flaque rouge. Le full boss s’effectue à partir de 9%.
> En Heal, n’oubliez pas de purger le débuff de bave corrosive.

 

En route pour le second boss : Les Gardes d’Effroi !

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.